Christian Dior s'empare d'Instagram pour proposer pour la première fois un essayage en réalité virtuelle


L'usage des réseaux sociaux évolue et la preuve est que les maisons de couture s'approprient le plateforme pour plus que des likes. Christian Dior innove en lançant un filtre brandé sur Instagram du nom de Kaleidiorscopic'. En l'activant dans l'interface stories de l'application mobile, on peut tapisser nos selfies du motif tie and dye de la saison. Mais au-delà de l'aspect décoratif de la fonctionnalité, il permet également d'essayer virtuellement les accessoires signés Maria Grazia Chiuri pour le printemps-été 2019 : les lunettes de soleil Diorsolight et le bandeau de danseuse J'Adior, déclinés en plusieurs couleurs. 

Au printemps 2018, lors de la fashion week, le directeur artistique de Balmain Olivier Rousteing avait créé la surprise en proposant un filtre embéllisseur sur Snapchat. En novembre, c'est Gucci qui s'amuse à nous recoiffer avec ses perruques délirantes sur Instagram. Mais les technologies qu'utilisent les réseaux sociaux pour leurs filtres permettent également de virtualiser des produits. Dans l'univers de la beauté, cette fonctionnalité a déjà été utilisée par Kylie Jenner sur Instagram et Lancôme sur Snapchat pour tester différentes teintes de maquillage. Pionnier du côté mode avec un premier filtre sur Facebook l'an passé, Christian Dior fait un pas de plus vers la réalité virtuelle en offrant un essayage à proprement parler. Vers la fin de la queue en cabine d'essayage ? 


Suivez le lien sur mobile pour faire l'expérience du filtre Dior : www.instagram.com/a/r



Trôneroyal

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.