Muzion réédite « Mentalité moune morne » pour souligner les 20 ans de l’album


Il n'y a pas que 514-50 dans mon réseau, de Sans Pression, qui célèbre ses 20 ans en 2019. Muzion a fait paraître, le 1er juin 1999, l'album Mentalité moune morne (ils n'ont pas compris). Le disque est rapidement devenu une référence pour le hip-hop québécois alors que les rappeurs d'aujourd'hui soulignent encore l'influence de Dramatik, Imposs et J-Kyll dans leur musique. Récemment, Enima a même rendu hommage au groupe via une chanson intitulée Génération Muzion, paru sur son plus récent album.

Mentalité moune morne (ils n'ont pas compris) a remporté le Félix pour l'album hip-hop de l'année à l'ADISQ en 2000. 20 ans plus tard, des pièces comme Rien à perdre ou encore La vi ti nèg, tirées du projet, n'ont pas pris une seule ride. La vi ti nèg est sans aucune doute une des chansons les plus emblématiques de tout le hip-hop québécois, faisant également son chemin jusqu'en Haïti.

Moins actifs depuis plusieurs années, Muzion a récemment foulé quelques scènes, dont un Club Soda en 2014 ainsi qu'une apparition au Festival international de Jazz de Montréal en 2017. Les membres du groupe se sont également retrouvés sur disque lorsque GLD les a invités sur son premier album officiel, Laisse-moi faire ma musique, en 2016. Cette année, Muzion a aussi signé une nouvelle pièce sur le plus récent album solo de Dramatik, Le phénix, il était plusieurs fois. Puis, Imposs et J-Kyll, alias Jenny Salgado, mènent encore des carrières solo : la rappeuse a lancé un EP en 2018 et plusieurs rumeurs parlent d'un prochain album d'Imposs. Quelques jours après le concert de Dramatik aux Francos de Montréal, le groupe annonce une réédition de Mentalité moune morne qui paraîtra le 26 juillet 2019 en magasin. Une version vinyle a également été confirmée.

La Presse a affirmé que cette réédition ne compte pas de nouvelles chansons ni de versions modifiées. Le groupe veut simplement faire revivre cette oeuvre qui a marqué le paysage rap québécois au tournant des années 2000. « C'est un honneur pour nous d'encore exister, de pouvoir ressortir cet album sans avoir peur que ce soit trop décalé aujourd'hui », affirme Jenny Salgado, alias J. Kyll, à La Presse.

Avec les gros joueurs

À l'époque, Muzion était un des rares groupes du hip-hop montréalais - l'autre étant Latitude Nord - à être représenté par un major. Le Groupe BMG Québec Inc. (Columbia House) a effectivement épaulé la carrière de la formation québécoise. Aujourd'hui, c'est Sony Music Canada qui s'occupera de ce retour chez les disquaires. Une opportunité assez rare pour le hip-hop au Québec. En effet, si des labels comme Coyote Records et Joy Ride Records sont distribués par Universal, aucun autre rappeur québécois bénéficie d'une telle équipe.


 





 


Trôneroyal | Samuel Daigle-Garneau