Le Moyen Simple de se Retrouver


Si vous êtes comme moi, vous allez définitivement être d’accord que faire des exercices et mettre en place des routines pour réguler le quotidien, payer des abonnements coûteux question de suivre un régime à la mode et une adhésion au gym (qui certainement résultera à une perte de temps et d’investissement perdu si je devrai miser mon argent), vous serez parfaitement en accord que quelques fois la routine n’est pas l’ultimement la solution de vivre une vie.

Étant une femme de couleur (mère), je peux vous dire qu’il y a des façons de garantir des méthodes saines et une vie heureuse. Si des méthodes rituelles ne fonctionne pas pour vous, vivez selon vos termes.

De nos jours, vous serez submergé par le désir de suivre la masse et de vous laisser dominer par la popularité, vous vous ferez dire que la vie n’est pas complète si vous ne gardé pas la forme physique adéquate et si vous ne prenez pas votre protéine, devenir végétalien, faire des exercices intenses à en suer vos pores au sol.

Cependant, souvenez-vous que ce qui fonctionne pour une personne ne veut pas dire que cela fonctionne nécessairement pour vous. Ma thérapie du bien-être pour ma tranquillité d’esprit s’appuie sur le soin de ma personne et l’appréciation de moi-même. Amour de soi. Vous ne vivrez pas votre meilleure vie si vous ne pouvez pas apprécier qui vous êtes, ce que vous avez et avez accompli jusqu’à présent. Le soin personnel ne veut pas dire que vous devez vous endetter pour plaire ou vous acquérir une mentalité de troupeau pour vous faufiler une routine.  Le monde placera une pression sur vous afin de changer votre façon de voir, être d’une certaine forme physique, parler d’une certaine manière, adopter opinions autres opposant à vos valeurs…

Le bonheur est de faire ce qui fonctionne pour vous, adapter à votre mental, physique et émotionnel, santé et laisser place à la spontanéité, accepter que vous soyez unique, vivez confortablement et soyez bien dans votre peau, prenez la vie un moment à la fois et aimez vous au plus profond. 



Lucia Balogun