Les 4 étapes d'une relation amoureuse


Si il y a une chose rendu à un certain âge que nous savons, c'est que tomber amoureux est facile. Mais pour conserver une relation quelque soit la relation n'est pas chose simple dès l'instance que nous somme venu au monde. Comme toute chose dans la vie qui vaille la peine d’être vécue, les relations exigent du travail. Certains couples réussiront à surmonter les tempêtes inévitables, tandis que d'autres vont simplement se séparer.

Les livres sur l'amour ainsi que des articles de ce genre sur comment trouver, maintenir, préserver, bâtir le couplage est à n'en plus finir mais à vrai dire,  il n'y a pas de manuel d'instructions qui puissent nous dire réellement. Rappelez-vous ce vieux mantra de terrain de jeu: vient d'abord l'amour, puis vient le mariage, puis vient untel et un landau? Si seulement c'était si simple. Bien que beaucoup continuent à suivre cette trajectoire traditionnelle, de plus en plus choisissent le contraire et parfois même c'est un parcours de vie. Moins de couples se marient, certains ont des enfants avant le mariage et certains choisissent de ne pas en avoir du tout. Chaque relation, comme chaque individu, est unique. Quel que soit le chemin choisi pour les relations amoureuses - que ce soit au bout de l'allée ou d'un continent à l'autre - les étapes inhérentes à l'amour et à l'attachement restent essentiellement les mêmes.

Trouvez ci-dessous les quatre étapes d’une relation afin de tomber amoureux(se) et vivre heureux(se) pour toujours (ou pendant un certain temps) - pour y parvenir avec succès.

1. La passion 

Cette première partie d'une relation - le stade de la chute amoureuse -, l'autre personne est le centre de votre vie. C'est un peu comme une lune de miel, dont il vous faut en profiter, car elle est aussi agréable qu'éphémère. Vous pardonnez tout dans ces premières étapes. L'autre personne a des fautes et vous les voyez, mais cela n'a pas d'importance, ils vous font rire au moins une fois par jour, alors c’est bien. Les bonnes choses l’emportent sur les inconvénients, ici. Elle durerait entre deux et trois ans, en moyenne. Ensuite, le retour à la réalité s'impose de lui-même. La dopamine, un neurotransmetteur «se sentir bien», s'est dissipée et vous vous retrouvez moins attiré par l'amour. La réalité s'installe. 

2. L'attachement

Vous êtes concentré sur cette autre personne, souvent à l'exclusion d'autres choses et de personnes. Vous vous sentez obsédé. Vous oubliez vos limites, vos peurs et vos inhibitions. Vous vous sentez ensemble, connecté et aimé! La première phase romantique continue d'avoir un effet de minimisation des défauts de l'autre, plus un couple peut rester longtemps en suspension du jugement négatif l'un envers l'autre., meilleures sont les chances de succès. Néanmoins, la véritable nature revient. Vous ne pensez pas à votre partenaire 24 heures par jour et il est plus facile de faire d'autres choses.  

3. La phase de crise

Les comportements jadis mignons sont devenus des ennuis. Les arguments et les désaccords surviennent, la mauvaise communication s'installe. Ici, Les gens tentent de changer leur partenaire pour revenir à ce qu'ils pensaient être ou à ce qu'ils ont créé dans leur esprit. C'est le point décisif pour la plupart des couples. Ce qui se passe à ce stade est crucial pour la suite. Presque toutes les relations ont une phase de séparation.

Chaque affrontement ou lutte de pouvoir vous rend un peu moins optimiste pour votre avenir commun et affecte votre sentiment de sécurité dans le couple. Cela vous fait sentir déséquilibré, désynchronisé alors qu'autrefois vous vous sentiez bien d’être ensemble. Vous n'aviez aucunes incertitudes face aux attentes de votre partenaire et maintenant vous pensez: cette relation est-elle condamnée? Ai-je commis une erreur?

Si les couples ne font pas attention, ils peuvent avoir recours à des tactiques punitives telles que la culpabilité, la honte et la peur pour attirer leur attention. Les couples blâment également l’autre pour la rupture de la relation parce qu’ils espèrent en une seule chose, voir le changement en leur partenaire.

Au cours de ce processus, efforcez-vous de résoudre ces problèmes pour éviter que la relation ne se termine:

  • Accepter et apprécier vos différences
  • Apprendre à partager le pouvoir
  • Renoncer à vos fantasmes d'harmonie constante
  • Reconnaître les points forts de votre relation
  • Fixer et renforcer des limites claires et faire preuve de respect mutuel

Cette étape offre à chaque personne l’occasion de creuser un peu plus profondément, de découvrir ce qui est important et de trouver le moyen de mettre au défi de continuer. Une fois résolus de manière saine vous verrez que votre couple se renforce en intimité émotionnelle. 

Si votre couple parvient à surmonter une crise avec succès, il passera à l'étape suivante de l'attachement profond.

4. La phase d'attachement profond

La phase d'attachement profond est le calme après la tempête. Vous vous connaissez mieux maintenant. Suspension du jugement, réactivation des premières étapes et maintien de la nouveauté, sont peut-être les éléments clés permettant de déchiffrer le code de l'amour durable. Le couple franchit alors le pont de l'engagement et c'est là qu'il se constitue véritablement, car ce qui fait le couple, c'est la volonté qu'il a de durer malgré tout, contre vents et marées. 

Ce sont ces couples, qui traversent des moments pénibles et des épreuves pour arriver là, qui prouvent que le bonheur à deux est bien possible. Ces personnes ont pu surmonter leurs difficultés et trouver un amour qui dure. Cette étape peut durer longtemps. Si vous avez de la chance, cela peut durer toute une vie.






Trôneroyal